June 28, 2017

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Pourquoi miser sur les femmes et les jeunes

August 18, 2011

Lors de la mise en place de l'ONG ALEFA Menabe, nous nous sommes fixé comme objectif d’aider les femmes, parce qu’elles apportent des avantages sociaux et économiques considérables pour leurs familles, communautés et nations. Les femmes dans les pays en voie de développement font partie du moteur de développement économique. Elles font fonctionner des petits commerces et des fermes, créent ainsi de la valeur ajoutée. Le travail des femmes permet de développer le niveau de productivité de l'ensemble de la population. Une part importante de leurs revenus est consacrée à la nourriture, à la médecine, à l'éducation et à d'autres besoins de la famille. Selon nos constats, lorsque les femmes survivent, les familles prospèrent.

 

Mais on doit donner aussi la priorité aux jeunes qui ont été un peu délaissés ces derniers temps, alors que plus de la moitié de la population malgache est jeune.  Nous nous sommes attelés à mobiliser les femmes à travers les différentes associations que nous avons accompagné à devenir formelles, tout en sensibilisants leurs membres à faire des activités génératrices de revenu. Nous  avons encadré les jeunes en donnant des formations qui leur permettraient de trouver de travail.

 

C’est en se déplaçant dans les différents sites où se trouvent nos cibles que nous avons pu identifier un problème majeur : beaucoup d’enfants n’ont pas d’actes de naissance. La plupart de ces enfant sont même privés d’examen du CEPE à cause de ce problème. D’autres sont obligés de continuer leur scolarité dans des établissements privés qui n’exigent pas le CEPE pour leur faire accéder à la classe de 6è, ce qui leur permet d’aller jusqu’en 3è. On peut de ce fait constater que ces enfants sont privés de leur droit fondamental : le droit d’exister administrativement. D’où notre décision de faire systématiquement une opération copie à Morondava depuis juillet 2011. Après, tout s’est mise en place très vite car nous voulions démontrer qu’avec de la bonne volonté on pouvait faire quelque chose.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous