June 28, 2017

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

GROUPEMENT D'EPARGNE SOLIDAIRE : Vers une amélioration de la capacité de résilience et une autonomisation des ménages vulnérables

La zone littorale Nord de la Région Menabe est exposée à des risques d’insécurité alimentaire vue que la mobilité de la population n’est possible qu’avec le déplacement en fluvial. Ces zones sont souvent victimes d’importants dégâts  pendant la période cyclonique. Les moyens de production sont rudimentaires et la diversification des produits alimentaires quasi inexistant. Les intrants agricoles avec l’accès au marché des produits locaux restent un problème préoccupant pour la population de la zone littorale Nord.

 

En effet, le Programme quinquennal 2017-2021 (P5) dans le domaine de la Sécurité Alimentaire et Economique de LOUVAIN COOPERATION AU DEVELOPPEMENT en partenariat avec l’ONG ALEFA Menabe va mettre en place des groupements d’épargne solidaire (GES) dans cette zone.

 

Le GES est un groupement informel formé par des ménages qui veulent s’entraider pour subvenir aux besoins fondamentaux (produits vivriers, santé, éducation,) en évitant le recours à l’endettement.

Ce GES a pour but de diminuer la vulnérabilité liée à l’insécurité alimentaire et d’augmenter les revenus des habitants du littoral Nord de la région  Menabe. Les cibles de ce projet sont les populations vulnérables qui pourront s’organiser pour l’épargne et pour l’effort commun dans des actions communes et activités génératrices de revenus (AGR).

 

La mise en place du GES a pour objectif de:

  • Réduire la période de soudure et assurer la sécurité alimentaire ;

  • Développer des liens de solidarité entre les membres (à travers les cotisations régulières, l’épargne préventive commune, l’entraide rotative) ;

  • Lutter contre l’endettement ;

  • Améliorer le quotidien par le petit investissement ;

  • Assurer la pérennisation d’activités génératrices de revenus communes ;

  • Promouvoir l’autonomisation

Son développement est fondé par la solidarité de ses membres et leurs efforts propres.

Le groupement répond aux besoins de ses membres à travers:

  • La caisse d’épargne/crédit/investissement (caisse verte);

  • La caisse solidaire de prévoyance (caisse rouge);

  • L’entraide rotative ;

  • Les actions et AGR communes (travaux communs ou champs collectifs).

Le mois de juin dernier a été consacré sur la phase de conception des outils de mise en place du GES tels que les outils méthodologiques, le guide des animateurs et les outils de suivi-évaluation. Ensuite, le 06 et 07 juillet dernier, ALEFA en collaboration avec l’équipe de LOUVAIN a procédé à la formation des animateurs sur la mise en œuvre des GES. Alors, après la formation, les animateurs ont descendu sur terrain pour l’information/la sensibilisation des communautés cibles sur les objectifs, les avantages et les services offertes par le GES.

 

Six (06) GES ont été  constitués et formés pendant le mois d’août dans les 05 communes d’intervention tels que la CR de Bemanonga (fokontany de Mangily, et d’Andranomena), CR de Beroboka Nord (fokontany de Beroboka Nord), CR de Tsimafana (fokontany de Mananjaky), CR de Belo sur Tsiribihina (fokontany d’Andranofoty), et dans la CR d’Antsakoamaliniky (fokontany d’Ambakivao). A la fin du mois d’Août, ces GES ont commencé à verser les cotisations périodiques dans leurs caisses.

L’effectif total des bénéficiaires est de 108 dont 62 femmes et 46 hommes. Les membres de bureau de ces GES ont reçu des formations pratiques sur le leadership. Chaque GES a été doté de kit de démarrage. Les membres ont également bénéficié de formations pratiques sur la vie associative, l’élaboration du règlement intérieur, l’utilisation du kit GES ainsi que la tenue de la réunion de versement des cotisations dans la caisse rouge et la caisse verte.

 

Après les deux mois de versement des cotisations, la somme cumulée de la caisse verte de ces 06 GES s’élève à 650.000Ar et 165.700Ar pour la caisse rouge.

 

De plus, 20 membres dont 11 femmes ont déjà pu bénéficier des crédits auprès de leur GES.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous